Dans « Nocturne », The Unlikely Boy décrit l’atmosphère que la nuit fait transparaître

« J’ai toujours eu une fascination certaine pour la nuit et ce qu’elle englobe. Dans ce morceau, j’ai voulu retranscrire musicalement un peu tout ce que m’évoquait la nuit, aussi bien dans son aspect festif et communautaire que dans son aspect solitaire et introspectif. On y retrouve l’ambivalence du sentiment à la fois euphorisant et inquiétant que la nuit éveille en nous. Le rythme rapide et implacable traduit pour moi l’adrénaline de la fête nocturne et des aventures qu’elle entraîne. J’ai cherché en ce sens à conférer un caractère hypnotique, de transe et d’urgence au morceau. Les mélodies sont entêtantes, circulaires et répétitives, rappelant l’ivresse et l’obsession. Mais elles renferment aussi quelque chose de mélancolique, symbolisant la solitude, la méditation, le souvenir et l’amertume que j’associe également à la nuit. Les bruitages ont été enregistrés de nuit, la plupart à Rennes, ville dans laquelle j’ai grandi, et les autres à Nantes, où je passe beaucoup de temps maintenant. Le clip a quant à lui été tourné en une nuit – pluvieuse – à Rennes avec une bande d’amis, de manière très spontanée et improvisée. Je ne voulais pas d’un scénario précis, mais plutôt d’une atmosphère générale orientant l’imaginaire du spectateur/auditeur.  » 

The Unlikely Boy

Laisser un commentaire