I’m From Rennes 2018 : les étapes (remarquables) qui ont illuminé la ville

I’m From Rennes 2018 : les étapes (remarquables) qui ont illuminé la ville

I’m From Rennes fait partie des festivals marquant du paysage culturel rennais. Chaque année, et depuis cinq ans maintenant, l’association fête la rentrée de la scène rennaise. Du 14 au 23 Septembre dernier, nous avons arpenté les divers événements dans toute la ville. De lieux emblématiques à d’autres totalement inconnus, nos corps ont dansés jusque tard dans la nuit.


Vendredi 14 Septembre : LA PARCH EN FÊTE

Un quartier comme la parcheminerie mériterait d’être mis en avant plus souvent, ce soir nous avons eu le plaisir de redécouvrir Praa et Maximilien. Une belle entrée en matière

Dimanche 16 Septembre : LE TOUR DE REINE III

Quoi de mieux qu’un tour de vélo un Dimanche après-midi ? Et encore mieux avec du soleil et des pause concert !

Mercredi 19 Septembre : ROOFTOP#3 RENNES 2030 x THE MIDNIGHT REVOLUTION

Le P’tit Rennais a pris de la hauteur lors d’une expérience inédite signée I’m from Rennes. Pour une première tentative en Rooftop, la démonstration a été fulgurante. L’effusion à son comble après avoir gravi tous ces étages. Et là… les contours de la ville se dessinent à vous. Des bâtisses de verre, de béton, des néons de spots publicitaires, des formes géométriques.

Paradoxalement à l’effet clinquant voulu communément par le concept de rooftop, la réalité est très personnelle et intimiste. On se sent à la fois profondément seul et bien heureux. Une rencontre aux sommets, qui allie décors minimalistes et musique onirique.

Là-haut, la ville est sublimée. Là-haut, on pose un nouveau regard sur notre Re(i)nnes. Là-haut, chacun sa réalité où de nouvelles perspectives, plus grandes et plus folles sont concevables. Contemplatif-ve-s, on se surprend à rêver d’une nuit étoilée à laquelle on grefferait quelques espaces de verdure et de couleurs. Pris de vertiges (DE L’AMOUR) avec The Midnight Revolution, leur musique accompagne nos aspirations les plus folles. Un groupe soudé, simple et juste. L’osmose ressentie dans toute la pièce tient à leur prestance. On ressent la complicité, la poésie et la douceur des premières fois. Simple, efficace et magique.

Vendredi 21 Septembre : POURQUOI LA MUSIQUE / CONCERT DE BORN IDIOT

Le premier rendez-vous était aux Champs libres, salle des conférences où Dominique Carpentier psychanalyste, Coralie Brunot professeure de chant et Romain Baoussot, musicien se sont regroupés afin de discuter sur la musique. Plusieurs thématiques sont en effet discutées lors de cette courte conférence, notamment de ce qui nous permet d’apprécier la musique telle qu’elle l’est aujourd’hui : culture, âge, origine sociale, ainsi que notre histoire. Par la suite, ce sont les Born Idiot, groupe rennais qui ne s’arrête plus, qui entrent en scène ! C’est une ambiance bien différente de leurs précédents concerts que l’on retrouve dans cette salle de conférence. Cependant ça n’empêche pas au public d’apprécier cet instant de live. Les cinq musiciens sont heureux d’être là, ça se voit à leurs yeux.

BIENVENUE EN ENFER

Le second rendez-vous se donne au Thabor, en « Enfer », à partir de 18h, pour une programmation plus qu’endiablée. Nous retrouvons en effet, les groupes « BOPS », « SBRBS » et les très célèbres « Kaviar Special ». La température monte lors de ce dernier concert, le public est endiablé. Entre quelques pogos, quelques slams venant de certains courageux, la chaleur humaine, les riffs de guitare, nous avons bel et bien l’impression d’être en Enfer. Vous pouvez déjà jeter un coup d’œil à l’aftermovie de ce samedi endiablé, juste ici.

Samedi 22 Septembre : UN WEEKEND EN ENFER

Cinq artistes pour le prix d’un ! Avec Azaxx, Praa, Brigand, Leska et Colorado le public rennais retrouvait ses nouveaux talents ! De la bière, de la verdure, de la musique, Les Gérards et du beau monde pour une après-midi / soirée sous le signe de l’enfer.

COMETES

La grosse réunion annuelle des tapeurs de pied. Comètes avec les meilleurs collectifs réunis en b2b. Chevreuil, Texture, Pulse MSC, ÖND, La Tangente, Flou, Turtle Corp, Comme ça. Une longue soirée et une scéno travaillé !

Le P’tit Rennais tient également à saluer ceux qui exercent dans l’ombre et font briller la ville. Ceux-là même qui pensent, élaborent, mettent en place et coordonnent des festivals aussi accessibles qu’éclectiques.

Par Jade Ropers, Amira Rouabhi, Jean-Adrien Morandeau

Laisser un commentaire