L’authenticité de Belle-Ile-en-Mer dans un festival

L’authenticité de Belle-Ile-en-Mer dans un festival

Dans une grande île idyllique du Morbihan, nommée Belle-Île-en-Mer, s’est développé un festival original. On retrouve les 7 et 8 août cet événement incontournable de la côte sud : Belle Ile On Air #8


Organisé par l’association TOMM EO, ce festival est un véritable moment de partage entre bénévoles, festivaliers, et acteurs du village. Cette année marque la 8 ème édition de concerts haut en couleurs sur un caillou breton.

Bien entendu, cette organisation n’a pas fleuri de nulle part et prospéré sans aucune raison. Même si Belle Ile On Air (BIOA) a failli s’éteindre en 2012, ce dernier est parti pour s’encrer dans les événements incontournables de la région. Avec 1200 festivaliers à son compteur pour la première édition, BIOA a compté près de 4500 festivaliers l’année dernière. Entre l’ambiance conviviale, un village attachant, un cadre hors du temps et une programmation originale, ce festival nous fait rêver ! 

Dans la continuité de cette manifestation, les membres de l’asso TOMM EO choisissent leur programmation en fonction du projet artistique des artistes et non de leur notoriété. Ainsi, de nombreux artistes sont passés par l’étape « Belle Ile On Air ». Hocus Pocus et Beat Torrent en 2008, Parov Stelar, en 2009, pour leur première apparition en France. S’ensuit avec logique Belleruche (BIOA#3), Dirtyphonics – Pad Brapad (BIOA#4), Deluxe – Rone (BIOA#5), Chill Bump – Julian Jeweil (BIOA#6) – Fakear et Hippocampe Fou (BIOA#7) pour ne citer qu’eux . 

Depuis 2014, Belle Ile On Air s’est élargie sur deux jours de festivité. Le tout composé de deux scènes de concerts, d’un village associatif, d’ateliers et diverses animations. L’équipe TOMM EO ne compte pas s’arrêter en si bon chemin, de nouveaux partenaires naissent (L’Echonova de Vannes) et d’autres sont en cours pour l’édition 2016.

PROGRAMMATION : BELLE ILE ON AIR #8

Cette année, Belle Ile On Air nous offre une line-up complète et pleine de surprise :

Blitz The Ambassador, compositeur et producteur venu du Ghana.

Skip & Die, cette collaboration entre une sud-africaine et un néerlandais donne naissance à des mélodies planantes et indescriptibles. 

Thylacine, un français qui est fier de son nom et de ses sonorités progressives. Ce dernier a prouvé son talent dans de nombreux festivals nationaux (Francofolies, Printemps de Bourges, Rock’n’Solex, Art Sonic).

Far Too Loud, de la basse anglaise toujours à 128 BPM qui fait bouger les plus résistants avec évolutions musicales réactives.

Fragments, originaire de la ville de Rennes, le groupe aux mélodies angéliques sera accompagné par l’Echonova de Vannes.

sans oublier Split Prophets ; Maxime Dangles ; La Cafetera Roja ; La Fanfara Electronica et Blutch.

Laisser un commentaire