Les 37 èmes Rencontres Trans Musicales : Jour 3

Les 37 èmes Rencontres Trans Musicales : Jour 3

On ne se déplace pas en bande, nous sommes de simples fugitifs qui aiment l’ambiance. Il est maintenant temps de vous conter notre vécu sur la bande son des Trans.


RUBEN, comme une évidence

Les deux artistes de Ruben, Florian Mona et Yann Chéhu nous ont offert lors de leur concert à l’Etage du Liberté, un avant goût de leur nouvel album « la chambre d’écho » qui sortira au Printemps 2016. Avec des projections vidéos, les mélanges de sons deviennent enivrants et nous propulsent dans un tourbillon d’émotions. Tout est charme et doux pour nous séduire et ça marche ! 

 

DARIUS, la belle expérience

Un changement d’atmosphère, l’artiste Darius à fait une grande performance en mixant et remixant des sons qui font sans nul doute danser la foule. Le public ne cesse de se bousculer pour être au premier rang. Les sons qui se mêlent ont un côté relativement funky.

CITY KAY, yah man !

Changement de hall et changement d’ambiance avec le sextuor City Kay, qui nous propulse dans un univers reggae propre à eux. Une harmonie de voix, de musiciens. Une énergie folle sur scène, une complicité entre les différents musiciens se sent à travers des regards et du jeu qu’ils ont entre eux. Des morceaux étonnant comme « struck you » , aux sonorités un peu électronique.

KHUN NARIN’S ELECTRIC PHIN BAND, la rencontre Trans Musicales

Khun Narin’s Electric Phin Band, est un groupe Thaïlandais, aux instruments typiques. Ils nous amènent grâce à leur musique psyché, dans une bulle d’émotions et de calme. Leur musique, on ne fait pas que l’écouter, on la vit totalement. 

Suite et fin de notre reportage sur les Rencontres Trans Musicales 2015

À bientôt pour de nouvelles vadrouilles.

Laisser un commentaire