ROCK’N SOLEX : LA 48ÈME EDITION

ROCK’N SOLEX : LA 48ÈME EDITION

Le plus âgé des festivals étudiants de France revient du 13 au 17 Mai pour sa 48ème édition, toujours à la même adresse : L’INSA. Vous savez, ce campus universitaire qui forme nos futurs ingénieurs ! Au programme, trois jours de solex et trois nuits de concerts de démence !


L’année dernière, l’association avait invité pas moins d’une quinzaine d’artistes de différents horizons musicaux dont Worakls, Jabberwocky, Cassius ou bien Alborosie.

Cette année, le festival Rock’n Solex met le paquet sur la programmation en mélangeant musiques électroniques, reggae vibes, esprits déjantés et sonorités futuristes.

Les hostilités démarreront avec un traditionnel Fest-noz, qui ouvrira le bal de la 48ème édition du Rock’n Solex ! 

GRANDE SCÈNE

JEUDI

Le jeudi soir aura des allures de reggae/funk music. Cinq artistes seront présents pour donner du cœur et du mouvement sur le campus de Beaulieu.

On commence par GUTS, beatmaker et producteur de hip-hop et de funk. Ce dernier vous fera swinguer, notamment avec son titre : « Man Funk »

Baigné par la culture jamaïcaine dès son plus jeune âge, Biga Ranx marie reggae et sonorités hip-hop. C’est son voyage dans le pays de Bob Marley qui marquera le début de sa carrière.  Il a notamment partagé quelques scènes avec General Levy, Sizzla ou encore Steel Pulse.

On restera dans la vibe jamaïcaine avec Lyricson.

Sans oublier Anthony B et le groupe the Fat Badgers, vainqueur du tremplin Rock’n Solex.

VENDREDI

Un mélange à la fois déjanté et électro se dégagera sur le campus de L’INSA avec Poldoore, Salut C’est Cool, Fakear, Thylacine et N’to.

Déjanté ? On pense bien évidemment à Salut C’est Cool. Le groupe qui a sorti son quatrième album, apportera sa fougue et sa bonne humeur sur scène. A la fois drôle et décalée, la bande de potes rencontrée en école d’art, a de quoi te faire « péter un câble ». Une bonne marade en perspective ! 

Avant de commencer sa tournée festivalière, (Solidays, Francofolies, Printemps de Bourges) Fakear déposera son empreinte mélodique dans la capitale bretonne.

Si t’as ta place, t’as de la chance ! Le vendredi est déjà SOLD OUT !

SAMEDI

Pour clore le festival, les fans de musique électronique et de sphères intersidérales apprécieront de retrouver des artistes tels que Dusty Kid, Agoria, Carl Craig, UZ, Dirtyphonics sans oublier The Noisy Freaks et The Geek X VRV.

Adepte des longs tracks, Dusty Kid revient une deuxième fois en Bretagne après la soirée FORTRESS, organisée par Astropolis et Sonic Floor.

Afin de multiplier par deux les chances d’enflammer la scène rennaise, Agoria et Carl Craig se réuniront en B2B (back to back)

PETITE SCÈNE

La petite scène vous entraînera au fin fond de la musique électro et reggae avec des collectifs émergeant de la scène bretonne et rennaise tel qu’I Skankers (Jeudi) Astropolis Records (vendredi) Midi-deux (samedi)

facebook_event_79176058845

Crédit photo : www.rocknsolex.fr

Laisser un commentaire