Compétition Travelling : des Juniors à la hauteur des grands

Compétition Travelling : des Juniors à la hauteur des grands

A l’occasion des 30 ans du festival Travelling, Pierre-Luc Granjon parrainera la compétition Junior. Ce modeleur, animateur et décorateur, assistera un jury hors pair constitué d’enfants, tous débordants d’imagination. Sensible aux thématiques sociales, cet artiste délivrera quelques secrets de fabrication aux enfants pour lesquels il voue un travail d’orfèvre. Quant au jury, ne vous fiez pas à leurs “z’yeux d’enfants” car leurs critiques seront intransigeantes.


La compétition junior c’est avant tout de l’amour, du partage, de la passion. Mais aussi de la bienveillance, de la transmission de savoir, de la patience. Un travail égal à celui des plus grands couturiers. A la différence près qu’eux tissent les rêves des enfants. Empreints de poésie, ces oeuvres cinématographiques émeuvent les plus grands à l’instar des petits. Stop motion, papier découpé, 2D, muets, ces oeuvres vous transporteront dans de nouvelles contrées, pleines d’interrogations et d’espoirs. D’abord avec Wardi de Mats Grorud, l’histoire d’une jeune palestinienne réfugiée (Projection: 08/02 – 14H – TNB). Plongez alors en immersion dans un camp de réfugiés à Beyrouth.

Le 10 Février à 10H45 au Cinéville, Pierre-Luc Granjon exposera au public cinq de ses courts-métrages: Je ne fais que passer, Le Chien, Petite escapade, L’enfant sans bouche et La grosse bête.

Image extraite du court-métrage de Jean-Granjon

Scindée en deux programmes, la compétition junior s’ouvrira avec les plus petits (dès 3 ans). Au programme, six courts-métrages axés sur l’essence de la nature. Des oiseaux, un raton-laveur, des loups, un tigre, des agneaux ; et des questions. Les dessins apparaissent d’une douceur presque palpable.

Image extraite du court-métrage Un tigre sans rayures de Raul ‘Robin’ Morales Reyes

Séances:

  • 09/02 – 11H – Gaumont
  • 09/02 – 15H – Bruz Grand Logis
  • 12/02 – 10H45 – Gaumont
  • 12/02 – 14H30 -St-Quay-Por. Arletty

Du côté des plus grands (à partir de 7 ans), des thématiques plus larges sont évoquées. Plus éclectique, cette programmation met en scène un héro qui doit sauver le monde avec The theory of sunset. Car sans lui, plus de soleil! La forme des pays interroge les difficultés scolaires. Une petite lumière orchestre la quête de clarté menée par un garçon. Monsieur papier en balade, quant à lui, se questionne sur comment remédier à l’ennui. L’oiseau futé c’est l’histoire “d’un chasseur sachant chasser qui veut fricasser avec un oiseau futé”.

Image extraite du court-métrage Une petite lumière de Vladislav Bayramgulov

Dans Promenades nocturnes, Anna et son père traversent le chant des possibles dans une forêt aussi ténébreuse que somptueuse. Course poursuite contre la montre pour réaliser en temps record la machine à remonter le temps de Retour vers le futur avec Time Traveller. Enfin, Le jour extraordinaire fait émerger la question de la mort.

Image extraite du court-métrage Le Jour Extraordinaire de Joanna Lurie

Séances:

  • 05/02 – 16H45 – Thorigné Fouillard – médiathèque Alfred Jarry
  • 06/02 – 16H00 – Fougères – Club
  • 09/02 – 14H00 – Gaumont
  • 09/02 – 16H30 – Fougères – Club
  • 10/02 – 11H00 – Fougères – Club
  • 11/02 – 11H00 – Gaumont

Dans les coups de <3, retrouvez La Tortue Rouge, Dimitri et Tamaa en présence de la réalisatrice et du producteur et Le chant de la mer.

Remise des prix avec le réalisateur: 10/02 – 14H15 – Gaumont
Projection des films primés: 12/02 – 18H15 – Gaumont

Laisser un commentaire