Quitte à devenir quelqu’un, autant devenir vous-même

Quitte à devenir quelqu’un, autant devenir vous-même”. C’est une citation lue au hasard dans une libraire indépendante. Pourtant, elle me reste en tête. Il est vrai qu’elle représente beaucoup. Devenir soi-même signifie beaucoup dans un monde aussi complexe que le nôtre.


Par curiosité, je tape cette citation dans la barre de recherche Google. Je tombe premièrement sur des liens qui veulent m’apprendre à devenir quelqu’un de bien en 15 façons. Absurde non ? Ce qui attire mon attention, c’est ce livre qui revient plusieurs fois dans le référencement : Appelez-moi Nathan.

Je lis alors le résumé de ce livre. Il parle de Lila, une fille qui ce sent garçon. Lila, ou plutôt Nathan, a 16 ans. Il décide de modifier ce qu’il qualifie d’“erreur génétique”. Dans le résumé du livre, cette citation est écrite à la fin “Quitte à devenir quelqu’un, autant que ce soit vous-même.” Voilà donc le lien entre cette citation trouvée dans une libraire indépendante et ce livre.

Appelez-moi Nathan, un album poignant

Appelez-moi Nathan est un livre écrit par Catherine Castro et Quentin Zuttion publié aux Édition Payot. Il est décrit comme un roman graphique. En pleine adolescence, Lila est face à tous les changements que cela implique. Face à toutes les évolutions de son corps, Lila le sait au fond d’elle, elle n’est pas une fille, c’est un garçon. C’est ainsi que les auteurs nous emmènent dans le début de la nouvelle vie de Nathan.

Pour écrire ce livre, Catherine Castro s’est inspirée du fils d’un couple d’amis à elle, Lucas. En faisant plus de recherches sur ce livre et tout son contexte, je tombe sur plusieurs interviews de Lucas, notamment celle dans l’émission Quotidien. Alors qu’il souhaitait rester anonyme, il se fait violence et raconte son histoire. Il en faut du courage pour raconter toutes les violences verbales et physiques qu’il a pu subir. Lucas en parle très bien et avec une grande maturité. Il parle de la longue démarche morale pour lui et ses proches mais aussi administrative. “Etre transgenre en France n’est pas simple”.

Ce livre est une parenthèse encore trop peu ouverte sur la sexualité, l’adolescence mais surtout sur la transexualité et la liberté de celle-ci. Au total, 79 pays considèrent l’homosexualité et la transexualité comme illégales, voire un crime. La Russie quant à elle, a récemment interdit la conduite aux personnes transgenres. La transidentité à travers le monde a encore quelque chemin à parcourir.

“Ce livre est une fiction d’une belle histoire vraie”. Appelez-moi Nathan est disponible en ligne, notamment sur la Fnac. Il est aussi disponible chez beaucoup de libraires, le tout au prix de 16€50. Je vous invite à le lire.

“Quitte à devenir quelqu’un, autant que ce soit vous-même.”

Appelez-moi Nathan

Written By: Maelle delebecque

No Comments

Leave a Reply