Tsew the Kid : né des réseaux sociaux

Jeune parisien d’origines malgaches, Tsew The Kid, du haut de ses 22 ans, s’est affirmé parmi la nouvelle génération d’artistes appartenant au monde du rap. Avec des textes doux, empreint de spleen et de poésie, l’artiste qui combine acoustique, rap chantonné, pop urbaine et R’n’B s’est fait connaître au travers des réseaux sociaux. Principalement utilisé par l’artiste comme un outil de travail, ses derniers tels que twitter ou instagram lui ont permis de s’entourer d’une communauté très active et fidèle sur chaque projet dévoilé de l’artiste. 


© Lisa Miquet / DR.

Après avoir participé au concours ‘‘1 Minute 2 rap’’ sur instagram mais également au concours ‘‘pas du même monde’’ organisé par Guizmo et Big Flo & Oli, c’est en décembre 2018 que Tsew montre une fois de plus de quoi il est capable en publiant des freestyles sur les plateformes de streaming, et dont les extraits ont rapidement atteint les 700.000 vues sur twitter. Entre 2018 et 2019, l’artiste partage progressivement ses sessions acoustiques et freestyles, et fait paraître quelques singles et collaborations, dont notamment “Relation” avec Lonepsi, projet réalisé avec l’aide du réseau twitter qui les a mis en contact. 

Jugé comme un nouveau phénomène de la scène française, il sera mis en avant par Deezer comme l’un des “nouveaux talents” et sera même présent en 2019 dans le projet La Relève par DeezerFr. Pour bien continuer l’année, il signe en juillet dernier au sein du label Panenka Music (aux côtés de Georgio et PLK). C’est aussi en 2019 que Tsew remplira deux dates à la Maroquinerie, dont la première qui fut complète en moins de 48h, à la grande surprise de l’artiste qui s’inquiétait de la possible absence de son public.

Pour terminer l’année en beauté, Tsew prit le temps de bien teaser son nouveau projet, dévoilant alors succinctement trois extraits accompagnés de clip visuellement bien travaillés, ‘‘Partir Loin’’ ; ‘‘Peur de sombrer’’ et ‘‘Loin de moi’’. Et c’est le 22 novembre dernier qu’il dévoile sa mixtape “Diavolana“, laquelle obtiendra plus de 4000 ventes en première semaine. Avec une cover signée Mister Fifou, la mixtape comprend 15 titres dont un feat avec Youv Dee. On y retrouve Tsew fidèle à lui-même, avec toujours l’omniprésence de la thématique de l’amour, « toucher les cœurs, c’est la mission » comme dirait si bien l’artiste. 

On note également une prise de risque dans ce projet puisque le style change de manière assez importante d’un son à l’autre, nous montrant ainsi que Tsew du haut de ses 22 ans a tous les moyens de maîtriser une très large palette musicale, avec désormais d’un côté une DA d’une très bonne qualité et d’un autre sa tournée actuelle. Comprenant 11 dates réparties sur toute la France, 10 d’entre elles furent complètes en moins d’un mois après leur annonce. 

C’est d’ailleurs le 8 février prochain que nous le retrouverons au 1988 Live Club pour son concert à Rennes.

Written By: Le P'tit Rennais

No Comments

Leave a Reply