Funbreak, que ta volonté soit fête !

Funbreak, que ta volonté soit fête !

La fête, principal motif pour célébrer un événement. Un moment unique où convivialité et partage sont les maîtres mots. Je me suis renseigné sur les organismes qui promeuvent les séjours festifs en France et en Europe. Par la suite, j’ai rencontré Axel « vendeur de rêves » chez Funbreak


Présente-nous Fun Break et d’où vient ce concept ?

FunBreak est une agence de voyage événementielle spécialisée dans les séjours destinés aux jeunes et étudiants. Elle a été créée en 2007 à Lyon par un ancien président de BDE (bureau des étudiants) et organise des séjours packagés 100% festifs et clubbing (hébergement, restauration, transport, animations la journée et soirées en club)

logo

Le bureau, qui se situe à Lyon, annonce et vend les événements via sa page facebook et son site internet, ainsi qu’à son réseau de dreamsellers (représentants) qui les revendent partout en France. Ces derniers communiquent auprès de leur réseau et de leurs amis ainsi qu’en soirée.

J’ai entendu dire que vous organisiez des week-ends d’intégration pour les BDE ?

Oui, nous organisons des week-ends d’intégration pour les BDE partout en France, ainsi que des week-ends ski et des week-ends d’ intégration. L’agence s’occupe alors de toute la partie logistique, main dans la main avec le BDE qui peut alors gérer pleinement les animations. Par exemple, nous avons organisé un séjour sur-mesure en Espagne pour un BDE à Toulouse avec un hôtel 100% privatisé pour 1000 étudiants, des garden partys sur la terrasse du Pacha, des soirées en clubs, boat partys, etc. afin qu’ils puissent faire la fête 24h/24…

Quelle est la durée des séjours, hors week-end d’inté ?

En moyenne une semaine, pour les séjours d’été et séjours d’hiver et 4jours/3 nuits pour le SpringBreak qui est notre « produit phare ».

Comment t’organises-tu pour promouvoir des voyages pour FunBreak ?

Je crée des événements sur les réseaux sociaux et je prospecte dans la ville. Le but est vraiment de faire connaître cette marque à un max de jeunes en s’appuyant notamment sur des vidéos percutantes et le bouche à oreille, mais aussi les pubs TV et radio que Funbreak émettent toute l’année.

Combien êtes-vous de DreamSellers à Rennes ?

Il y en a une quarantaine à travers toute la France. À Rennes nous sommes 8 DreamSellers dont un « responsable du réseau ». Pour ma part, je suis dans l’aventure depuis un an et demi.

Par hasard, si je souhaite m’engager dans Funbreak, comment je fais ?

Pour faire partie de l’aventure Funbreak, il suffit de contacter un DreamSeller comme moi, ou bien de rentrer en contact avec l’agence directement. Actuellement, nous recherchons des personnes motivées, capables de communiquer facilement auprès de notre cible 18-30 ans.

Un mot sur la rémunération ?

Elle est basée sur un pourcentage des ventes générées par un RP, basé sur les commandes passées avec son code promo. Selon les ventes, le DreamSeller touche un pourcentage.

Quelle est la destination phare du Funbreaker ?

La destination « originale » et phare est Salou en Espagne, où il y a par exemple plus de 3000 fêtards réunis durant les 4 jours de folie du SpringBreak. L’aprés-midi, les funbreakers partent en croisière pour faire la fête sur un bateau, on appelle ça la « FunCruise ». Il y a aussi les «Beach Partys» sur la plage et les « Garden Partys » dans nos boîtes de nuit partenaires comme le Pacha à Salou . Le soir, ils ont des entrées gratuites dans les clubs, ainsi que des tarifs préférentiels sur les boissons et de nombreux avantages via le bracelet Funbreak.

Pas mal, y-a-t-il d’autres destinations que votre agence propose ?

Oui, avec Funbreak si tu souhaites partir faire un réveillon à Amsterdam, Budapest, ou Barcelone pour ne citer qu’elles par exemple, c’est possible ! L’été il y a aussi la Croatie, la Grèce, Majorque et encore d’autres surprises à venir….

12019141_10207662378657754_992797_o

Summer Break – Croatie

12030652_10207662394818158_1267969319_n

Hôtel de Majorque

12033683_10207662395898185_797007178_n

Hôtel de Majorque #2

Vous organisez des soirées « Funbreak » dans les plus grandes villes de France afin de promouvoir vos événements. Je n’en ai pas entendu parler à Rennes, c’est normal ?

Malheureusement, c’est difficile de trouver de gros clubs chez nous capables d’accueillir la tournée « Funbreak official tour » car elle vise surtout des boîtes à grosses capacités de personnes.

Actuellement, je suis en négociation avec le PYMS et mes supérieurs, pour trouver un arrangement. Je vais sûrement contacter le bar « le Mabilay » également. Nous avons pas mal de projets dans les tuyaux pour pouvoir toucher tous ces établissements, comme des after-works ou des soirées encore plus folles….

Bonne nouvelle. Et sinon, comment se déroule une soirée « Funbreak official tour » ?

Pour commencer, nous offrons un voyage pour l’événement que l’on promotionne. Ce dernier est à gagner durant la soirée, animée par l’un de nos DJs résidents (Richard Kah). De plus, nous offrons également plein de goodies et accessoires en tout genre rappelant nos voyages…

Pour le reste, tu n’as qu’à venir voir de toi même (rires)

Une dernière petite question, que penses-tu de la ville de Rennes ?

Nous vivons dans une ville où il fait bon vivre de manière générale. Je trouve qu’il y a une grande richesse artistique (Kenyon, Makassy pour ne citer qu’eux), beaucoup de talents inexploités (B2S Clan). Nous avons un centre-ville assez dynamique la nuit sur des lieux comme la rue de le soif, les soirées étudiantes, la Place des Lices. Des événements reconnus comme les Transmusicales ou Rock’n’ Solex, et très bientôt des soirées Funbreak je l’espère !!!!

 

Laisser un commentaire