Annulé // Le festival Rue des livres, des histoires qui nous relient

Le festival Rue des livres revient cette année pour une 13ème édition qui aura lieu le 14-15 mars 2020 au Parc des Gayeulles. Pendant deux jours, le livre est mis à l’honneur et se dévore sous toutes ses formes. Un programme riche de découverte et de diversité, pour les grands bouquineurs comme pour les petits curieux.


À Rue des livres, les gens et les genres se mélangent ! Un festival de dimension ouverte et conviviale, qui permet d’apprécier autrement la littérature.  En proposant des ateliers inventifs, des rencontres avec les auteurs, pour continuer à faire vivre les mots, au-delà du livre.

Le monde d’aujourd’hui

Cette année particulièrement, les sujets d’actualité ont une place marquante au festival. Des livres qui questionnent le monde, des auteur.e.s qui y répondent à leur manière, à travers essais ou romans. Des débats qui ont lieu du samedi au dimanche.

Samedi 14 mars, Alice Zeniter, Adrien Tomas et Lomig soulèvent la question : Vous avez prévu quoi pour la fin du monde ? Cinéma, série, autour de nous la mort est présente tout au long de notre vie, y compris dans la littérature. À travers leurs univers Alice, Adrien et Lomig vont tenter de répondre aux questions morale et existentielle que le sujet soulève.

Notamment Bruno Patino qui nous parle de la nouvelle génération, celle qui grandit connectée. Pour preuve Bruno nous explique que la durée d’attention un poisson rouge est de 8 seconde; celle de la génération qui a grandis avec les écrans connectés est de 9 secondes. Rendez-vous dimanche 15 Mars à 14H, rencontre avec Bruno Patino, “Tous des poissons rouges ?”

Et pour continuer à nous questionner d’autres débats passionnants en perspective, à ne pas louper ! Un petit tour du monde ? Pour voyager pas toujours besoin de prendre l’avion ! au festival Rue du livre la lecture est un voyage.

Par exemple le Samedi à 16h30, vous pouvez participer à une rencontre rythmée par Nicolas Legendre. Pourquoi les Russes et leurs voisins ex- soviétiques boivent-ils tant de vodka ? Que « dit » cette boisson à propos de leurs racines et de leur âme ? pour répondre à ces questions Nicolas est parti du Caucase à Moscou avec un unique mot d’ordre: “laisser faire le hasard”.

Dimanche à 16h15, “Je veux ma place au soleil”. Une réflexion sur le bonheur et le retour à l’essentiel, sur fond de langue créole et de paysages réunionnais, une lecture où Bernadette Thomas donne le ton.

J’aime pas lire !

Pas de panique, pour lire pas toujours besoin des yeux. En relevant ses manches pour bricoler ou en ouvrant ses oreilles pour écouter, on peut trouver un autre chemin vers le livre… Cette année le festival propose des écoutes, pour ceux qui préfère se lover dans un canapé, des expositions, des ateliers de fabrication de marque page, des concours de dessins et même des escape game !

Ainsi Dimanche 15 mars à 16h40, vous avez la possibilité à une battle dessinée. En effet, la revue dessinée La vilaine, avec leurs collectifs de 70 dessinateurs.trices vont mettre à l’honneur la ville de rennes à travers leurs dessins

Spécial jeunesse

Couvert d’histoires, les jeunes lecteurs cultivent leur imaginaire et leur curiosité grâce au livre. Une programmation pour les enfants, où les parents sont les bienvenus ! Et vous aurez en plus le plaisir de retrouver Les P’tits bouquineurs (Biblis de Rennes) avec des pros de l’illustration jeunesse ! On retrouve en continu La petite boîte de nuit, dans un décor décrit comme nocturne et scintillant, les raconte-tapis émerveillent les tout-petits (0-5 ans). Séances animées en matinée.

Samedi et Dimanche à 10h30, vous avez la possibilité de découvrir des lectures d’histoires, suivie de discussions. Des histoires adaptées aux plus jeunes, dès 3 ans, et aussi aux plus grands.

©K Baudot

Un petit supplément ?

L’auteur de bande dessinée Fabcaro pourrait vous régalez d’un humour absurde qui se moque des travers de notre société.

Vous aimez les polars ? À travers leur héroïnes respectives, Michèle Astrud, Sophie Loubière et Lydie N’Guessan interrogent les liens d’attachement, d’emprise et de manipulation. Comment font-elles ce travail ciselé sur la psychologie des personnages ?

Et même un supplément de gourmandise avec Jacky Durand journaliste culinaire et romancier ainsi que Alexandra Beauvais, cheffe et autrice de livres de cuisine saine.

“Notre volonté est de concevoir un événement qui permette aux familles de se retrouver autour du plaisir des mots et des histoires (passant par l’écrit aussi bien que par l’oral) ; de les accompagner dans la transmission.”

Festival Rue des livres

Ainsi le festival est comme une ponctuation : une parenthèse où l’on prend le temps

Retrouver toute la programmation du festival ici : http://festival-ruedeslivres.org/#

Written By: Maelle delebecque

Comment: 1

  • Lucien Barrois

    Répondre 4 mars 202023 h 24 min

    Très bon article ! On a envie d’y être !

Leave a Reply